BUSCAR POETAS (A LA IZQUIERDA):
[1] POR ORDEN ALFABÉTICO NOMBRE
[2] ARCHIVOS 1ª, 2ª, 3ª, 4ª, 5ª 6ª 7ª 8ª 9ª 10ª 11ª 12ª 13ª 14ª 15ª 16ª 17ª 18ª 19ª 20ª y 21ª BLOQUES
[3] POR PAÍSES (POETAS DE 178 PAÍSES)

SUGERENCIA: Buscar poetas antologados fácilmente:
Escribir en Google: "Nombre del poeta" + Fernando Sabido
Si está antologado, aparecerá en las primeras referencias de Google
________________________________

lunes, 22 de septiembre de 2014

RENÉ GHIL [11.105]


René Ghil

René François Ghilbert adoptó el pseudónimo de René Ghil, nació 27 de septiembre de 1862 en Tourcoing, Francia y murió 15 de septiembre de 1925 a Niort, es un "poeta instrumentista".

Obras:

Éditions contemporaines de l'auteur

Légende d'âmes et de sangs , Paris, L. Frinzine, 1885
Traité du verbe , avec « Avant-dire » de Stéphane Mallarmé , Paris, Giraud, 1886
Légendes de rêve et de sang , Livre II : Le Geste ingénu , Paris, L. Vanier, 1887
Le Pantoun des pantoun, poème javanais , Paris et Batavia, 1902. Reproduit à l'identique et commenté dans Échelle et papillons - Le Pantoum de Jacques Jouet , Les Belles Lettres, 1998 ( ISBN 2-251-49008-6 ) . Texte sur Gallica
De la poésie scientifique , Paris, Gastein-Serge, 1909
La Tradition de poésie scientifique , Paris, Société littéraire de France, 1920
Les Dates et les Œuvres : symbolisme et poésie scientifique , Paris, G. Crès, 1922
Recueil
Œuvre , Paris, Mercure de France - E. Figuière, 1889-1926, 9 tomes en 14 volumes, comprenant : I. Dire du mieux ; I. Le meilleur devenir ; II. Le geste ingénu ; III. La preuve égoïste ; IV. Le vœu de vivre ; V. L'ordre altruiste ; II. Dire des sangs ; I. Le pas humain ; II. Le toit des hommes ; III. Les images du monde ; IV. Les images de l'homme.

Reediciones:

Légende d'Âmes et de Sangs , Plein Chant, 1995.
Le Vœu de Vivre & autres poèmes choisis par Jean-Pierre Bobillot , avec CD (lecture par R. Ghil en 1913), Presses universitaires de Rennes, 2004 ( ISBN 978-2868479792 ) .
De la Poésie scientifique & autres écrits , textes choisis, présentés par Jean-Pierre Bobillot , Ellug, 2008 ( ISBN 978-2843101151 ) .
Chant dans l'espace & Poèmes séparés , La Termitière, 2012 ( ISBN 978-2914343190 ) .




Viniendo tarde en la noche...

Viniendo tarde en la noche se apagaron
Los restos de madera: 
¡Ay! ¿Por qué, tardías, las rosas
En el rosal no florecen de mi tormento,
Por qué, amándome, no supo
A medianoche morir mi amante?

Para oir como lloro a gritos,
En la más profunda noche de tierra,
El ruiseñor callar no quiere.
¿Y por qué no habría yo de ser él,
Su amante acaso no miente y por ella
Él en el olmo no muere?

Viniendo tarde en la noche se apagaron
Los restos de madera:
Tú les dirás, Madre tierna,
Que el pájaro ama siempre en primavera. 
Mi único amor, mis veinte años
Juntos pondrás en la tierra...

Traducción de Miguel Ángel Frontán




En m'en venant au tard de nuit...

En m'en venant au tard de nuit
se sont éteintes les ételles :
ah ! que les roses ne sont-elles
tard au rosier de mon ennui
et mon Amante, que n'est-elle
morte en m'aimant dans un minuit.

Pour m'entendre pleurer tout haut
à la plus haute nuit de terre
le rossignol ne veut se taire :
et lui, que n'est-il moi plutôt
et son Amante ne ment-elle
et qu'il en meure dans l'ormeau.

En m'en venant au tard de nuit
se sont éteintes les ételles :
vous lui direz, ma tendre Mère,
que l'oiseau aime à tout printemps.
Mais vous mettrez le tout en terre
mon seul amour et mes vingt ans...